• Alexandra Baechler

L’environnement alimentaire obésogène : changer ses habitudes de course, révisez ses basiques


Vous est il déjà arrivé d’être fier d’avoir bien mangé toute la journée et déçu de vous d’avoir grignoté en soirée alors que vous n’aviez pas faim? Émotions refoulées, habitudes, ces réponses sont possibles mais dans tous les cas, c’est l’accès facile aux aliments qui a rendu possible ces grignotages. Notre volonté de bien manger est souvent mise à l’épreuve par une offre alimentaire démesurée, associée à de puissantes stratégies marketing. La variété et l’abondance de nourriture et boissons, que ce soit à la maison (oui le placard à biscuits 😌) au travail, à la station service, les publicités, nous incitent à consommer plus, bien souvent, sans que nous en soyons conscients.

Ces aliments doivent être facilement accessibles (sans cuisson, découpe, couverts, et facilement transportable : des aliments ultra transformés types produits de snack (biscuits, barre chocolatées, chips,...). Haute densité calorique (sucres rapides et graisses saturées), ils sont à l’inverse très pauvre en fibres, vitamines et minéraux donc nutritionnellement pauvres.

Vous en sortir avec ces grignotages, c’est d’abord vous aider à changer vos habitudes de courses et revoir vos placards. Poids, santé et équilibre suivront naturellement.






12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout